En tant que professeur d’anglais qui a enseigné pendant de nombreuses années dans différents pays, j’entends souvent mes étudiants arabophones dire qu’ils trouvent la partie écriture de l’IELTS plus difficile que les autres parties. Pourquoi cela ?

Il y a plusieurs raisons culturelles et linguistiques à cela. Les plus évidentes qui peuvent affecter la façon dont vous écrivez en anglais sont les différences au niveau de l'alphabet, de la ponctuation, de la grammaire, du style d’écriture et de la façon dont vous structurez et énoncez vos idées. Qu’il s’agisse du IELTS académique ou du test général que vous ciblez, les tâches 1 et 2 sont notées selon les critères suivants :

Critères de notation IELTS

 Note Critères
Réponse à la tâche25%Votre essai répond-il à la question de manière complète, partielle ou est-il totalement sans rapport ?
Cohérence et cohésion25%Vos idées ont-elles un sens ? Les reliez-vous de manière logique et claire ?
Vocabulaire25%Utilisez-vous des mots dans le bon contexte? Votre vocabulaire est-il riche et varié ?
 Grammaire25%Utilisez-vous bien les structures grammaticales? Êtes-vous exact et précis ? Utilisez-vous une belle gamme de structures complexes ?

 

Jetons un coup d’œil aux moyens qui peuvent vous aider à obtenir de meilleurs résultats à l’examen IELTS lors de la rédaction de vos phrases, paragraphes ou essais.

Astuce 1 : La pratique permet de se perfectionner... plus vous lisez et écrivez, plus vite vos compétences en écriture s’amélioreront

Écrire en anglais n’est pas une tâche facile lorsque votre langue maternelle, l'arabe, est écrite de droite à gauche, dans laquelle les voyelles ne sont ajoutées que si nécessaire pour éviter de mal prononcer les mots et dans laquelle chaque son que vous prononcez est généralement lisible lorsqu’il est écrit (au moins toutes les consonnes). Voici quelques exemples :

Si j’écris « BK » en anglais, vous ne pourrez pas le lire à moins que j’écrive « BOOK ». Cela pourrait être BAKE ou BIKE par exemple, deux choses totalement différentes.

Si vous oubliez le « S silencieux » lors de l’orthographe « ISLAND », il sera considéré comme faux.

Si votre écriture n’est pas claire, l’examinateur aura du mal à lire votre essai et cela pourrait affecter votre score.

Comment puis-je améliorer ces points ?

  1. Pour améliorer votre orthographe, vous devez prêter attention à la façon dont les mots sont écrits. En d'autres termes, lisez quand, où et ce que vous pouvez ! Il peut s'agir d'un dépliant, d'une brochure, d'un magazine, d'un article de journal, etc. L'internet regorge de choses que vous pouvez facilement lire. En fonction de votre niveau d'anglais, vous trouverez peut-être que les graded readers (livres d'histoires simplifiées pour apprenants) sont un bon moyen d'améliorer votre orthographe.
  2. La meilleure façon d'avoir une belle écriture est de s'entraîner autant que possible à écrire sur du papier ligné et de s'assurer que la taille et la proportion des lettres soient correctes. N'oubliez pas que vous voulez que l'examinateur, le lecteur, comprenne chaque mot que vous écrivez !

Astuce 2: Quelle est l’importance des majuscules, des virgules et des points ?

L’arabe et l’anglais ont des systèmes de ponctuation différents. En arabe, il n’y a pas de majuscules, moins de virgules et parfois celles-ci peuvent remplacer un point complet. Imaginez conduire une voiture dans un pays où le code de la route est différent du vôtre. Les étrangers, qui n’ont jamais conduit au Royaume-Uni auparavant, trouvent cela très difficile au début. La même chose s’applique à l’écriture d’une phrase, d’un paragraphe ou d’un texte en anglais avant que vous puissiez vous sentir confiant et à l’aise.

N'oubliez pas que le lecteur aura besoin de votre signalisation et de votre ponctuation (mots et phrases spéciaux tels que les mots de liaison, les virgules, les points, les majuscules, les deux-points...) pour savoir si vous commencez une nouvelle phrase, si vous changez d'idées, si vous les reliez à quelque chose que vous avez déjà mentionné ou si vous suggérez quelque chose à venir dans le prochain paragraphe de votre essai.

Astuce 3 : Être ou ne pas être, telle est la question !

L’exactitude grammaticale et la précision sont très importantes. Il est donc bon de se rappeler d’utiliser le verbe « BE » lors de l’écriture de vos phrases en anglais. Ce verbe est souvent oublié dans les formes actuelles car il n’est pas nécessaire en arabe. Par exemple, « I tired » au lieu de « I am tired ». Par conséquent, chaque fois que vous avez besoin d’écrire dans les temps présents, assurez-vous de vous rappeler d’utiliser « am », « is » ou « are » comme dans « I am happy », « He is here », « We are listening ».

Astuce 4 : Adoucissez votre style pour plus de précision (et plus de points)

En termes de style et de registre, ce qui est bon et encouragé dans une langue peut ne pas l'être dans une autre. Les nuances sont parfois très légères. Voici quelques exemples :

Répétition de la même idée
L’arabe exige l’utilisation de la répétition pour persuader le lecteur et ceci est un signe d’éloquence. En anglais, il est préférable de s’en tenir à une idée par paragraphe. Restez simple. Vous devez développer la phrase du sujet principal en donnant plusieurs exemples dans le corps de votre essai, mais veillez à ne pas utiliser trop de synonymes et de phrases qui développent et répètent la même idée.

Généralisation excessive des faits
Évitez d’utiliser « Everybody thinks / Tout le monde pense », mais utilisez plutôt « Most people think / La plupart des gens pensent ».

Surutilisation de superlatifs
Évitez d’être trop catégorique à moins d’être sûr de ce que vous dites et d’avoir des preuves scientifiques. Il est moins risqué de dire :  « She is one of the most famous writers in this field / Elle est l’un des écrivains les plus célèbres dans ce domaine » au lieu de « She is the most famous writer in this field / Elle est l’écrivain le plus célèbre dans ce domaine ».

Utilisation des modaux
La langue anglaise regorge de modaux que vous pouvez utiliser pour adoucir, renforcer ou simplement affiner vos arguments. N’hésitez pas à les utiliser comme dans cet exemple : « The tradition will change / La tradition va changer » > « The tradition might/will probably/could change / La tradition pourrait/va probablement/pourrait changer ». 

  

Astuce 5 : Utilisez votre pensée critique et linéaire

Planifiez votre plan avant de commencer à écrire pour gagner du temps. Appliquez la pensée linéaire et la structure qui vous ont été enseignées dans vos cours d’anglais par opposition au style d’écriture cyclique auquel vous êtes habitué en arabe. Par exemple, si vous écrivez un essai sur « Should smoking be banned in public places? / Faut-il interdire de fumer dans les lieux publics? », votre essai devrait contenir 4 ou 5 paragraphes organisés de la manière suivante :

Introduction
Introduisez le contexte et incluez votre phrase de sujet pour l’idée principale de l’essai.

Corps
Vous devez développer l'idée principale énoncée dans la phrase sujet en 2 ou 3 paragraphes. Vous devez également donner des exemples et des preuves pour étayer vos idées. N'oubliez pas d'inclure votre propre opinion. Le lecteur doit savoir si vous êtes pour ou contre le sujet de l'interdiction de fumer. N'ayez pas peur si vous ne partagez pas l'opinion de l'auteur !

Conclusion
Terminez votre essai en confirmant ce que vous avez dit dans l’introduction pour clarifier vos idées et convaincre votre lecteur de manière objective.

Enfin, il est essentiel d’utiliser les bons connecteurs pour relier vos idées de manière logique et cohérente. Si vos idées ont du sens, vous avez de fortes chances de marquer des points, même si l’examinateur n’a pas la même opinion que vous !


Voici quelques-uns de mes conseils qui vous aideront à améliorer votre écriture pour l'examen IELTS. J’espère que vous les trouverez utiles.

Bonne chance à tous !

Anissa